Le 13 mars 

Place

Théâtre
Théâtre couvert

Une pièce à fleur de peau sur l’assimilation des étrangers racontée avec pudeur par la jeune auteure et metteure en scène Tamara Al Saadi.

Chercher sa place, mais quelle place ? Ici, en France où elle a grandi… Là-bas, à Badgad, où elle est née… Tamara Al Saadi se souvient de son enfance comme d’un cri, dans l’attente de la paix et la fin de l’embargo. Alors, quand les souvenirs rejaillissent, c’est la délivrance, l’urgence d’écrire à la lisière d’un poème, l’histoire de Yasmine qui ne sait plus lire et doit vivre dans deux mondes antagonistes, coincée dans un espace-temps figé. Au plateau, l’héroïne se dédouble et tout se mélange : le passé et le présent, les camarades de l’adolescence, la mère, la sœur, l’amant, les agents de l’administration… L’espace scénique devient son espace mental, le lieu de reconstitution de ses sensations, de ses réflexions, de ses souvenirs de son passage à l’âge adulte ; le lieu où les situations se superposent et s’entrechoquent, où la réalité côtoie le fantastique et l’absurde flirte avec le tragique.

Spectacle Lauréat du prix Impatience 2018 et du Prix des Lycéens Impatience 2018

Production Cie La Base.
Coproduction Comédie de Saint Étienne Centre Dramatique National.
Spectacle Lauréat du prix Impatience 2018 et du Prix des Lycéens Impatience 2018
Photo © Baptiste Muzard
Texte © Marie Godfrin-Guidicelli

mars
mars — mars
  • vendredi 13 mars 20h30
Durée : 1h30
Texte et mise en scène Tamara Al Saadi
Assistantes à la mise en scène Justine Bachelet et Kristina Chaumont
Avec Mayya Sanbar, Marie Tirmont, Françoise Thuriès, Roland Timsit, Yasmine Nadifi, Ismaël Tifouch-Nieto, David Chausse et un enfant
Lumière Nicolas Marie
Son Fabio Meschini
Scénographie Alix Boillot
Chorégraphie Sonia Al Khadir
Costumes Pétronille Salomé
Festival d’Avignon 2019
Billetterie en ligne Abonnements