Du 29 novembre  au 30 novembre

Coup de grâce

Danse
Théâtre couvert

Un hymne à la vie pour conjurer l’horreur et danser encore quand d’autres tuent.

« La grâce peut-elle émerger de la disgrâce ? » s’interroge Michel Kelemenis dans sa nouvelle création au titre en forme d’oxymore Coup de grâce, pièce pour sept danseurs, explorateurs des chemins vers la sublimation. Un état difficile à atteindre en ces temps de terreur et d’effroi, d’effondrement et de vacillement, que le chorégraphe combat par le souvenir de la beauté d’instants vécus, la force d’un assemblage d’images et de gestes incompatibles. Par la quête d’une grâce qui ne soit ni évanescence, ni désuétude, ni affectation. " Quand certains dansent, d’autres tuent". Face aux traces indélébiles des événements du 13 novembre 2015 dans sa mémoire, il y a le mouvement, bien sûr, mais également la musique originale du compositeur grec Angelos Liaros-Copola, ancien guitariste de death metal. Un requiem païen en dialogue fusionnel avec la danse nourrie des iconographies pieuses, des représentations de la grâce, mais aussi d’impacts, de peurs irrépressibles en rappel des relations éternelles de l’art avec la mort.

Coproduction Kelemenis & cie ; Théâtre Durance-scène conventionnée d’intérêt national de Château-Arnoux-Saint-Auban.
Avec le soutien du Merlan-scène nationale de Marseille ; Châteauvallon-Scène nationale ; Le Pavillon noir-CCN d’Aix-en- Provence ; La Maison des Arts de Thonon-les-Bains.
Texte © Marie Godfrin-Guidicelli

novembre
novembre — novembre
  • vendredi 29 novembre 20h30
  • samedi 30 novembre 20h30
Durée : 1h10
Chorégraphie et scénographie Michel Kelemenis
Création musicale Angelos Liaros-Copola
Interprètes Luc Benard, Émilie Cornillot, Maxime Gomard, Aurore Indaburu, Cécile Robin-Prévallée, Anthony Roques et Pierre Théoleyre
Lumière Jean-Bastien Nehr
Costumes Camille Pénager
Billetterie en ligne Abonnements