Du 20 novembre  au 22 novembre

Bajazet

Théâtre
Grand Théâtre de Provence

Figure majeure du théâtre allemand, le provocateur et déroutant Frank Castorf aime les mises en scène exacerbées.

Entre Racine et Artaud, dont il loue les visions, oracles et incantations, le metteur en scène Frank Castorf voit un point commun : la parole permet d’outrepasser les contextes sociaux. Il mêle la tragédie de Racine, Bajazet (son intrigue amoureuse et sa féroce lutte pour le pouvoir dans le palais d’un sultan tyrannique à Constantinople) avec des poèmes d’Artaud, pour donner à voir l’asservissement et les moyens de le dépasser. Le metteur en scène joue avec ce que cache la parole et ce qu’elle déclenche. En scène, un casting prestigieux, dirigé avec énergie et inventivité, sommé de « désapprendre les bonnes manières artistiques ». Après Caligula de Camus, Les mains sales de Sartre ou encore Trainspotting de Welsh, Frank Castorf bouscule avec intensité un nouveau pan de l’histoire théâtrale.

Un théâtre qui agit sur nous à l’instar d’une thérapeutique de l’âme. Antonin Artaud

novembre
novembre — novembre
  • mercredi 20 novembre 20h00
  • jeudi 21 novembre 20h00
  • vendredi 22 novembre 20h00
D’après Jean Racine
en considérant Le Théâtre et la peste d’Antonin Artaud
Textes Jean Racine et Antonin Artaud
Mise en scène Frank Castorf
Scénographie Aleksandar Denic
Avec Jeanne Balibar, Jean-Damien Barbin, Claire Sermonne
Abonnements