Le 9 juillet 

Trintignant / Mille / Piazzolla

les nocturnes

Musique
Amphithéâtre

Comme à l’accoutumée, Jean-Louis Trintignant est en bonne compagnie avec l’accordéoniste Daniel Mille, son complice de La Valse des adieux d’Aragon et Poèmes à Lou d’Apollinaire, dans de magnifiques orchestrations de la musique d’Astor Piazzolla. Ensemble, ils entrelacent habilement un florilège des poèmes libertaires favoris du comédien : Jules Laforgue, Allain Leprest, Léopold Sedar Senghor, Jacques Prévert, Boris Vian, Raymond Carver, Apollinaire, Paul Cluzet et Gérard Macé, et font entendre toute l’humanité de cette musique à la fois savante et populaire sublimée par la sensualité des cordes. Leur osmose est parfaite ! Il ne reste plus qu’à se laisser transporter par ce tango polyphonique, par la voix magnétique de Jean-Louis Trintignant plus que jamais amoureux de la poésie, et savourer sa « magistrale leçon d’énergie et d’anarchie ».

Liste des poèmes "Piazzolla"
Jules Laforgue - La chanson du petit hypertrophique
Allain Leprest - Avenue Louise Michel, Arrose les Fleurs, On leur dira, Combien ça coûte, Le mîme
Léopold Sédar Senghor- Cher Frère Blanc
Jacques Prévert- Tant bien que mal, Le Grand Homme, La Lessive, Retour au Pays, La Grasse Matinée, Aujourd’hui comme en 1925
Boris Vian- Je voudrais pas crever
Raymond Carver- Dormir
Gaston Miron- Déclaration à la dérive, Marche à l’amour
Robert Desnos- Aujourd’hui je me suis promené
Gérard Macé- Il suffit de peu de choses
Guillaume Apollinaire- Mon p’tit Lou
Paul Cluzet- Je Dors à l’Ouest
Ronsard- Je n’ai plus que les os

Production Les Visiteurs du Soir / Co-production Le Train Théâtre de Portes-lès-Valence.

juillet
juillet — juillet
  • mardi 9 juillet 22h00
Durée : 1H30 environ
Avec
Jean-Louis Trintignant
Direction musicale
Daniel Mille
Mise en scène
Alexandre Vernerey
Arrangements
Samuel Strouk
Accordéon
Daniel Mille
Violoncelle solo
Grégoire Korniluk
2e violoncelle
Paul Colomb
3e violoncelle
en alternance
Frédéric Deville
Jérôme Huille

Contrebasse
Diego Imbert
Son
Tristan Devaux
Scénographie et lumière
Orazio Trotta
assisté de
Gaëtan Lajoye
Billetterie en ligne