`
Le 17 octobre 

UNE LONGUE PEINE

Théâtre

Une longue peine, comment ça se raconte ? En donnant à entendre la parole d’hommes et de femmes qui ont vécu l’enfermement, pour qu’ils sortent du silence, et en ouvrant des portes. Celles du théâtre, justement, lieu de toutes les paroles. Tel est le parti pris de Didier Ruiz : faire du théâtre une expérience artistique unique, singulière, qui place l’humain au cœur du projet. Car qui mieux que des ex-détenus pour témoigner de leurs expériences, dire la punition, le chagrin, la solitude ? Dans la pénombre, pieds ancrés au sol, regards droits face au public, Alain, André, Éric, Louis livrent par bribes des fragments de leur enfance, de leurs parcours chaotiques, et lèvent le voile avec pudeur sur leur ancienne vie en prison, ses codes et ses violences. Sans oublier Annette, compagne de Louis, qui a vécu pendant huit ans l’enfermement de l’extérieur, à travers les parloirs et l’absence. Sans pathos, Didier Ruiz met en scène un théâtre documentaire profondément humaniste qui fait briller dans les yeux de petites lueurs d’espoir. Regardons-les en face, regardons-nous…

Mise en scène Didier Ruiz
assisté de Mina de Suremain
Création lumière Maurice Fouilhé
Création sonore Adrien Cordier
Images Adrien Cordier, Alain Pera
Avec André Boiron, Annette Foëx, Eric Jayat, Alain Pera, Louis Perego
  • horaires
  • mardi 17 octobre 20h30
Les spectacles à venir