`
Du 16 mars au 17 mars

STADIUM

Théâtre coproduction

Avec Mohamed El Khatib, pas de détour ni de circonvolution. Le propos est direct, ancré dans le réel mais non dénué d’humour ; la mise en scène est sobre et délicate, à mi-chemin entre la fiction originale et le documentaire inspiré. Une conviction philosophique et une posture théâtrale qui forment l’ossature de tous ses spectacles, comme Finir en beauté ou Moi, Corinne Dadat présentés l’an passé. Stadium n’y échappe pas qui fait exister dans l’espace public les corps et le langage de 53 supporters du Racing Club de Lens afin d’écrire ensemble « une partition pour classe populaire ». Sous le regard éclairé du sociologue Williams Nuytens et la mauvaise foi de l’entraîneur Roland Courbis, le nouvel opus évoque les relations entre le monde de l’art et du football, interroge l’anthropologie des stades, scrute la typologie des publics respectifs. Des amateurs éclairés qui, au théâtre comme au stade, partagent « une expérience esthétique et politique ».

Une performance documentaire di collectif Zirlib
Avec 53 supporters du Racing Club de Lens
Conception Mohamed El Khatib et Fred Hocké
Texte Mohamed El Khatib
Environnement visuel Fred Hocké
Environnement sonore Nicolas Jorio et Arnaud Léger
Photographe Marion Poussier
Travail vocal Thierry Péteau
Collaboration artistique Violaine de Cazenove, Éric Domeneghetty et Samuel Dutertre
  • horaires
  • vendredi 16 mars 20h30
  • samedi 17 mars 20h30
Les spectacles à venir