`
Le 29 avril 

RAPHAËL IMBERT & CO

Musique week-end

Le saxophoniste de jazz Raphaël Imbert, installé à Marseille depuis 1999 avec sa compagnie Nine Spirit, se sent partout chez lui grâce à la musique qui le porte vers de nouvelles expériences. Vers de nouveaux horizons comme le « Deep South » des États-Unis traversé à de multiples reprises durant deux ans… Ainsi est né Music Is My Home – Act 1, carnet de voyage musical écrit au fil de ses rencontres, d’instants de communion intense et d’ouverture à l’autre. À ses côtés pour donner corps et voix à ces moments de partage, des artistes de toutes les générations (Alabama Slim, 75 ans), des musiciens emblématiques (Big Ron Hunter, Alabama Slim, Leyla Mc Calla) et des jeunes artistes hexagonaux aux premiers rangs desquels Anne Paceo… Sans plus attendre l’Act 2, écoutons le toucher du doigt les racines du blues, du jazz et de la soul en bonne compagnie.

Changement de distribution annoncé : Simon Sieger sera remplacé par Pierre-François Blanchard, pianiste, improvisateur et compositeur de grand talent, qui a été le dernier musicien à accompagner l’immense Pierre Barouh. Alabama Slim sera quant à lui remplacé par la magnifique Sarah Quintana, chanteuse, compositrice néo-orléanaise.

Raphaël Imbert - Saxophones, direction artistique
Pierre-François Blanchard - Piano, trombone, accordéon
Thomas Weirich - Guitares
Pierre Fenichel - Contrebasse
Anne Paceo - Batterie
Sarah Quintana - Chant, guitare
Ronnie Hunter as Big Ron Hunter - Chant guitare
  • horaires
  • samedi 29 avril 20h30
Les spectacles à venir
PRODUCTION CHÂTEAUVALLON

Ziryab

Produire, coproduire c’est accompagner les artistes dans leur démarche de création à travers des résidences, de la mise à disposition de lieux de travail, de l’accueil technique et financier.
Produire, coproduire, c’est aussi partager des aventures humaines et artistiques, tisser du lien entre le public et les artistes qui deviennent de vrais compagnons de route.
Chaque année, Châteauvallon-Scène Nationale accompagne plus d’une vingtaine de spectacles. Aujourd’hui, il s’agit de près d’une quarantaine de spectacles coproduits par Châteauvallon-Scène nationale qui sont présentés dans toute la France et à l’international chaque saison.

Daniel San Pedro a plusieurs fois expérimenté le mélange des cultures qu’il aime confronter, comme une invitation au voyage et à la poésie. Cette fois, il met en scène la biographie du musicien irakien Abu el-Hassan Ali ben Nafi, écrite comme un conte des mille et une nuits par Jesus Greus, historien et artiste espagnol. Daniel San Pedro franchit siècles et continents pour aller à la rencontre du surnommé Ziryab, et raconter son fabuleux périple jusqu’à Cordoue. Cette histoire vraie, récit à deux voix et en musique pourrait commencer par « Il était une fois à Bagdad »… La création aura lieu à Casablanca et la première en France à Châteauvallon où le projet est né sous forme de lectures en appartement dans les quartiers, les centres sociaux et les lycées.
Le spectacle est donc un retour à la source, mais aussi l’aboutissement du propre voyage de Daniel San Pedro, metteur en scène et interprète. Il a traversé la Méditerranée, travaillé avec Fatym Layachi et Mhamed El Menjra, mêlé le Français, l’Arabe et l’Espagnol aux sons de la musique Arabo-Andalouse inventée par Ziryab. Tout un symbole.