Les lectures illustrées

L’autre compagnie

LA MAIN COUPÉE
Étrangers, fils d’étrangers, ils viennent de milieux populaires, et s’engagent dans l’armée française pour défendre le pays qui les a accueillis. Bons ou mauvais soldats, ils tentent de traverser cette guerre dite « des tranchées » dont aucun ne rentrera indemne. En cinq portraits (Rossi, Bikhoff, Lang, Garnero, Faval), Cendrars se livre à un récit magnifique de l’enfer des tranchées. Il fait un portrait plein de tendresse et d’humanité, malgré l’enfer quotidien, de ses compagnons de bataille. Une forme de réhabilitation pour ces hommes, morts comme des milliers d’autres dans l’anonymat et l’indifférence, dont Cendrars fait, le temps du récit, des héros de roman épique drôles et superbes.

LE PAIN NU
Pour fuir la famine qui ravage le Rif marocain au début des années 40, la famille du petit Mohamed quitte leur village pour chercher refuge à Tanger. Il va apprendre à vivre dans cette cité qu’il ne connaît pas et à se défendre contre la violence, celle de la ville et celle de son père, alcoolique et brutal. Ce « Pain nu », premier tome autobiographique de Mohamed Choukri, est un récit sans concession de l’enfance de l’auteur, dont nous vous livrons ici l’intégralité du premier chapitre.

LE SOURIRE DE VÉNUS
Afin de décorer une esplanade, le Comité des Beaux-Arts de Vermillion Sands commande à l’artiste Lorraine Drexel une sculpture sonique. Lors de l’inauguration, les choses tournent au fiasco. La sculpture se met à jouer une musique inaudible et stridente. Le public s’enfuit et la sculpture est mise au rebut, plantée dans un jardin pavillonnaire. Mais elle est loin d’avoir chanté ses dernières notes, et elle commence, peu à peu à se déployer et à montrer toute l’étendue de ses talents. Comme avait prévenu Lorraine Drexel : « Vous finirez par l’aimer... » Dans cette nouvelle écrite en 1957, l’auteur de « Crash » interroge la place de l’œuvre d’art dans la ville, du rôle de l’artiste et de son lien avec le public. Vermilion Sands est un recueil d’histoire qui oscillent entre science-fiction, humour, anticipation et bizarre.

UN PARFAIT MONSTRE- Jeune public à partir de 8 ans
Spoof est un monstre parfait ! Il vit sous terre avec sa mère Monstre. Il adore retirer son œil de son orbite et dévorer la tête des gens après l’avoir faite bouillir.
Mais cette fois, sa victime n’est autre que son père, un humain, grand tueur de monstres et raconteur d’histoires. Enfermé dans un sac, il raconte à son fils l’histoire d’Alice et Anouar, jumeaux venus de l’espace et séparés à leur naissance qui se retrouvent enfin pour se venger du « Maître des Monstres » qui a tué leurs parents. Spoof va-t-il dévorer le crâne de son père ? Alice et Anouar vont-ils vaincre le terrible Roi des Monstres et son armée de petits hommes verts ? Des histoires dans des histoires, des personnages incroyables, une lecture pour rire et avoir peur (un peu).

Production L’autre compagnie
Mise en scène Frédéric Garbe

LA MAIN COUPEE
Texte Blaise Cendrars
Avec Pascal Rozand - Mise en scène Frédéric Garbe - Illustration/animation Franck Cascales - Musique Vincent Hours
Durée 50 mn

LE PAIN NU
Texte Mohamed Choukri
Avec Gilbert Traïna - Aquarelles Eddy Vaccaro - Musique Stéphane Chapoutot - Traduction Tahar Ben Jelloun
Durée 40 mn

LE SOURIRE DE VENUS
Texte J.G Ballard
Avec Frédéric Garbe - Proposition électronique Benoit Bottex - Fresque en direct Ambre Macchia
Durée 40 mn

UN PARFAIT MONSTRE / LES PLEIADES
Texte Gary Ghislain
Lecture Frédéric Garbe - Dessins Ambre Macchia - Musique Vincent Hours
Durée 30 mn chacune

Calendrier
Ce cycle de lectures illustrées propose la lecture de textes d’auteurs (nouvelles, romans) mis en image et en son.
La voix, l’image et le son : ces différents langages s’associent pour en créer un nouveau issu de cette rencontre.
Chaque lecture est autonome.